Paul Jouve (1878-1973)

Perroquet, c. 1938

Huile sur carton, signée en bas à gauche

93.00 x 65.00 cm

Historique : 

D’un format ovale peu habituel chez l’artiste, l’animal représenté l’est tout autant, Jouve étant plus familier, dans la famille des volatiles, avec les Grands-Ducs ou les aigles, parfois les coqs. Le perroquet constitue un motif plus rare et l’occasion de développer une palette éclatante, les vifs rouges, jaunes et bleus étant rarement l’apanage des modèles de prédilection de l’artiste. L’œuvre est présentée dans son encadrement d’origine en chêne massif réalisé par la maison Havard. Jouve avait en fait peint trois huiles exactement du même format et encadrées de manière identique. Celle-ci, seule restant en mains privées et pour la première fois à la vente, figure un seul animal, tandis qu’une autre montrait deux perroquets et la dernière trois perroquets, ces deux dernières étant aujourd’hui conservées dans des collections publiques (Musée de Poitiers et Musée départemental de l’Oise à Beauvais). 

 

Provenance :
Collection privée

 

Collections publiques :

Musée de Poitiers (deux perroquets)

Musée départemental de l’Oise, Beauvais (trois perroquets)

 

Expositions : 

Rétrospective Paul Jouve,Musée de la France d’Outre-Mer, Paris, 16 avril – 8 mai 1955, n°52.