Paul Jouve (1878-1973)

Jeune panthère, c.1934

Épreuve en bronze à patine brun foncé. Fonte d’édition d’époque à la cire perdue de Valsuani. Signée P. Jouve, et cachet c Valsuani sur la terrasse.

37.00 x 30.50 cm

Historique :
L’animal qui servit de modèle à cette sculpture est l’une des deux panthères que Jouve avait adoptées au début des années 1930. Baptisées Toumba et Marraghem, elles furent élevées par l’artiste, qui se plaisait à les promener autour de sa villa du Tholonet près d’Aix-en-Provence ou dans les environs de son atelier parisien de la rue Notre-Dame-des-Champs. Cependant, Jouve ne put pas garder les animaux devenus adultes auprès de lui et il dut se résoudre à les offrir au Cirque Médrano où elles terminèrent leur existence. Ces deux compagnes servirent fréquemment de modèle pour des œuvres graphiques et des peintures et l’artiste réalisa aussi une sculpture de chacune d’entre elles. Toumba d’abord, fut immortalisée par un bronze à la cire perdue tiré en trois exemplaires seulement (non numérotés) par le fondeur Rudier à partir de 1932. Vers 1934, Jouve réalise la sculpture de Marraghem. Elle sera éditée à partir de 1935 et jusqu’à la fin des années 1950 par le fondeur Valsuani, les tirages à la cire perdue (non numérotés) se feront au gré des commandes de l’artiste. Seulement sept exemplaires furent réalisés et celui que nous présentons est l’un d’entre eux. La fonderie Godard tire ensuite deux épreuves d’artiste numérotées, dont l’une d’elles se trouve aujourd’hui dans les collections du Musée des Années Trente à Boulogne Billancourt (EA 1/2).  Le traitement de cette sculpture traduit parfaitement la fragilité de Marraghem, le traitement du pelage lui donne aussi l’aspect de certains bronzes assyriens.

Provenance : 
Achat direct à l’artiste, puis par descendance.

Bibliographie : 
Félix Marcilhac, Paul Jouve peintre sculpteur animalier, Les éditions de l’Amateur, 2005, un autre exemplaire reproduit en couleurs en pleine page p. 202 et référencé au répertoire des sculptures du même ouvrage en p. 349 (reproduit).

Expositions : 
Exposition Paul Jouve, Hôtel du Logis du Roy, Amiens, 29 juin - 7 juillet 1935, n°40 du catalogue d’exposition. 
Exposition Paul Jouve, Musée de la France d'outre-mer, Paris, 16 avril - 8 mai 1955, n°1 (section sculpture). 
Exposition Paul Jouve, Cercle Volney, 7, rue Volney, Paris, 13 décembre 1955 - 5 Janvier 1956, n°1 (section sculpture).

Musée des années 30, Musée municipal de Boulogne-Billancourt, un autre exemplaire conservé dans les collections permanentes du musée.