Paul Jouve (1878-1973)

Grand Duc ébouriffé, c. 1928

Huile sur carton, signée en bas à gauche

54.00 x 72.00 cm

Historique :

Cette huile fut tout d’abord choisie pour servir de modèle au Grand duc ébouriffé, qui figure dans le portfolio des eaux fortes édité par Apollo pour la Galerie Weill en 1930.

Une nouvelle fois Jouve choisira cette peinture pour figurer dans sa biographie écrite par Charles Terrasse et publiée en 1948.

L’artiste utilisera également ce motif comme cul de lampe pour illustrer l’ouvrage Paradis terrestres(p.37) de Colette en 1932.

L’œuvre est présentée dans son très bel encadrement d’origine.

 

Provenance :
Collection Paul Jouve

Achat direct à l’artiste par le père de l’actuel propriétaire

                                  

Bibliographie :

Charles Terrasse, Paul Jouve,Edition du Plantin, Paris, 1948, reproduit en p. 147.          

Félix Marcilhac, Paul Jouve peintre sculpteur animalier, Les éditions de l’Amateur, 2005, reproduit en couleurs p.158.

                                   

Expositions : 

Galerie Colette Weill, 71 rue de la Boétie, Paris, janvier 1930 (exposition collective).

Exposition Paul Jouve, Galerie Giraudo, Avenue de l’Opéra, Paris, 6 - 21 juin 1946.

Salon des Artistes Français (section peinture), Palais de New-York, Paris, 1948.