Paul Jouve (1878-1973)

Éléphant devant le temple de Madura, 1923

Huile sur carton, signée en bas à droite

65.00 x 95.00 cm

Historique :
En 1921, Jouve est lauréat de la bourse du Gouvernement général de l’Indochine. À ce titre, il effectue un long voyage de onze mois en Extrême-Orient, entre septembre 1922 et juillet 1923 et cette expérience marquera durablement son œuvre. Parti de Marseille sur le paquebot Porthos le 8 septembre, après quelques escales, il débarque à Ceylan puis poursuit jusqu’à la Malaisie, la Cochinchine, l’Annam et Angkor qu’il rejoint en octobre 1922, où il reste trois mois, après quoi il séjourne à Hué, cité impériale et retraverse l’Annam, s’arrêtant aux Indes anglaises du Sud, où cette œuvre est réalisée, directement sur le motif en juin 1923, peu avant son retour en France après un dernier passage à Ceylan.

 

Provenance :
Collection Paul Jouve

Achat direct à l’artiste par le père de l’actuel propriétaire

 

Bibliographie : 

Félix Marcilhac, Paul Jouve peintre sculpteur animalier, Les éditions de l’Amateur, 2005, reproduit en couleurs p. 153.

 

Expositions : 

Salon des Artistes Français (section de la Société Coloniale des Artistes Français), Grand Palais, Paris, 1924, n°186.

Exposition Paul Jouve, Galerie Haussmann, 29 rue de la Boétie, Paris, 23 mai - 

20 juin 1925, n°35.

Exposition Paul Jouve, Galerie des Artistes Français, 35 Chaussée d'Ixelles, Bruxelles, Belgique, 17 mars - 28 mars 1926, n°24.