Peintres du voyage

L’histoire de la ville de Marseille et son passé colonial l’ayant amené à devenir une place d’échanges et un point de départ vers l’Orient, de nombreux peintres expriment dès la fin du XIXème siècle une profonde fascination pour des terres nouvelles. Avec Jospeh Inguimberty, puis André Maire, et plus tard Paul Jouve, la galerie, par de nouvelles expositions et publications, souhaite poser un nouveau regard sur ces peintres du voyage dont les œuvres influencées par de multiples pérégrinations en Asie, en Inde, et en Afrique, ont radicalement changé notre perception occidentale.