Louis NATTERO

Louis NATTERO (1875 - 1915)

Louis Nattero, issu d’une famille d’origine génoise, naît à Marseille en 1870. Il se dirige vers la peinture après une enfance malheureuse, dont il passe une partie en orphelinat.
En 1891, il se marie à Toulon et quatorze enfants naitront de cette union.
Au cours des années 1896 et 1897, il suit à Paris les cours des maîtres Bonnat et Coste, mais atteint de saturnisme, il est contraint de retourner dans le Sud où il s’installe définitivement.
A partir du début du XXème siècle, il peint la côte provençale et ses toiles, exposées notamment au boulevard de la Corderie, connaissent un grand succès auprès des amateurs. La guerre détruit cet équilibre professionnel et familial : trois de ses fils partent pour le front, sa peinture ne se vend plus. La famille est dans une très grande précarité et le père, ruiné et désemparé, met fin à ses jours sous les yeux de l’un de ses fils.

Ce destin tragique contraste avec l’atmosphère sereine qui émane de ses toiles. Sa palette se singularise par l’utilisation de tons pastels, allant jusqu’au diaphane, à l’opposé de la violence des bleus de Jean-Baptiste Olive.
Le motif des barques de pêcheurs, qui lui est cher, est décliné au gré des lumières changeantes de la Méditerranée. De nombreuses œuvres révèlent aussi un intérêt pour le clair-obscur, dans des compositions où le motif bien connu des barques se détache sur la lune.