André
MASSON

(1896 - 1987)

<

FEMME SERVANT DE TABLE, 1942 / 1986-1987

Bronze.
65.30 x 43.80 cm

Modèle conçu en 1942 et fondu en 1986.
Fonte Brustolin, Vérone, 1986-1987.
Editeur : Galerie Due Ci, Rome.
Troisième tirage à 11 épreuves, celle-ci numérotée 0/8 (exemplaire réservé à l’artiste).

Bibliographie :
Roger Passeron, André Masson, catalogue général des sculptures, Il Quadrante Edizioni, Turin, 1987, modèle reproduit sous le n°11 et commenté p. 99 à 104.
André Masson, oeuvres maitresses, Galerie H. Odermatt - Ph. Cazeau, Paris, décembre 1990 - février 1991, reproduit au catalogue d’exposition sous le n°73, p.163.

Historique d’après Roger Passeron :
« Cette sculpture - une des plus importantes de la seconde époque surréaliste d’André Masson- a été réalisée en plâtre à New Preston (Connecticut) en 1942. « C’est une réminiscence d’un texte du marquis de Sade sur une partie de campagne nocturne où tout l’ameublement de l’endroit était constitué par des femmes » (André Masson, avril 1987). Son titre et sa morphologie la placent dans le prolongement des thèmes représentant des meubles anthropomorphiques que l’artiste travailla à Lyons-la-Forêt au retour d’Espagne et poursuivit en Amérique. Parmi les nombreux projets de sculp- ture de meubles anthropomorphes c’est la seule que l’artiste s’est décidé à réaliser. En 1966 pendant que la galerie Louise Leiris poursuivait l’édition du premier tirage en bronze, un ami d’André Masson, le sculpteur suisse Hansjörg Gisigern avec l’accord de l’artiste, réalisa avec ses élèves un agrandisse- ment de cette sculpture en plâtre. La galerie Louise Leiris en fit tirer un exemplaire unique en bronze en 1967. En 1986, un nouveau tirage agrandi mais plus petit que le précédent, toujours avec l’accord d’André Masson qui alla à Rome vérifier le plâtre, fut réalisé par la galerie Due Ci. (...) Le plâtre original de 1942 est conservé par la galerie Louise Leiris (...). »

Roger Passeron, André Masson, catalogue général des sculptures, Il Quadrante Edizioni, Turin, 1987, p.99.