PRESSE: "Avec Qriosa, la galerie Pentcheff s'encanaille"

 

Un grand merci à Gwenola Gabellec pour ce superbe article paru dans La Provence et consacré à notre exposition "Qriosa" dédiée à l'érotisme dans l'art du IIe siècle à nos jours.

 

A chaque époque, ses codes, y compris en matière de licence sexuelle. Il fût un temps où l’homosexualité n’existait pas en tant que principe dichotomique d’orientation sexuelle, un autre où montrer ses chevilles était un acte d’une extrême sensualité… Nous en sommes à l’ère de la propagation irrésistible des images, et pas seulement des images produites à vocation artistique, ce qui nous distingue radicalement du passé. Bien avant l’avènement des réseaux sociaux, elles avaient imprégné notre vision du monde, que croyons connaître sans même l’avoir parcouru. Les images sont devenues notre verbe universel, l’espéranto que nous manions si couramment que nous ne faisons plus très bien attention aux accents qui le composent, à ce qui défile quotidiennement sous nos yeux et que nous pensons comprendre… (lire la suite du catalogue de l'exposition en ligne)